Solutions Datacenters 2015

IMG_2505_800L’édition d’avril 2015 des salons Solutions Datacenters Management & Cloud computing World Expo a connu un vif succès – confirmation en images. Les visiteurs ont apprécié le programme des tables rondes, la présence d’opérateurs cloud, d’éditeurs, d’hébergeurs et de fournisseurs d’infrastructures.

Parmi les temps forts de la conférence, Anna Nietyksza, membre en charge de l’agenda numérique du Comité économique et social Européen, a rappelé les pistes ouvertes aux PME françaises pour innover dans le cloud et les datacenters, avec un soutien financier provenant de Bruxelles.

Fabienne Giboudeaux, chargée de mission Ville Intelligente et Durable, à la Mairie de Paris voit chaque grande métropole définir sa stratégie et sa démarche d’évolution vers une smart city.

La combinaison d’infrastructures en smart grids implique des prestataires, des start-ups, des urbanistes, des chercheurs et des citoyens, au travers de groupes de travail. De nombreux défis concernent la gestion des données numériques partagées. En particulier, il s’agit de vérifier à qui elles appartiennent, qui va les contrôler, les analyser et les partager.

Baptiste Le Coz, Directeur General adjoint du Syndicat Inter-hospitalier de Bretagne souligne les contraintes réglementaires qu’il doit concilier avec l’optimisation des centres de données. La sécurité des données et des modes d’accès imposent ainsi le cloisonnement de ses salles informatiques entre CHU et maisons de retraite.

En terme de sécurité, on entre dans un cybermonde ultra-violent doublé d’une forte exposition juridique, confirme Eric Barbry, avocat au cabinet Alain Bensoussan :

On nous présente une cyber-attaque par semaine depuis la fin 2014, avec du vol de données numériques , des demandes de rançons ou la revente d’informations sensibles. A présent, on ne peut plus masquer les incidents sur Internet : lorsqu’ils sont révélés sur la toile, la CNIL convoque rapidement l’entreprise afin qu’elle s’explique sur ses failles de sécurité.

Moins alarmistes, les équipementiers s’inspirent du cloud pour améliorer l’efficacité énergétique et l’évolution du datacenter au fil du temps.

On traduit en loyers, par un montage financier, les investissements du datacenter. Notre approche modulaire porte sur le refroidissement, l’énergie et l’urbanisation. C’est notre façon d’accompagner la transition vers l’économie as a Service, soutient Damien Giroud, directeur des Solutions Datacenter de Schneider Electric.