L’infographie n’a plus de limite

Entre la lecture – ou la rédaction – de deux articles, je vous invite à dévorer l’infographie ci-contre (source: studios NMS).

Pour consulter un autre exemple d’infographie réussie : voici ce qui se passe en une minute sur Internet (source: Intel).

Video killed the radio stars

Certes, la presse et le marketing sont de proches cousins ; c’est vrai depuis la toute première Gazetta de Venise qui précisait le prix du poisson frais (vers 1550).

Avec la radio, la télévision, puis Internet, l’audience explose. Refermer le journal pour consulter un autre média, c’est déjà changer d’échelle. Les vidéos se font plus précises ; les infographies plus percutantes que jamais.

Les mots ont pesé. Les photos ont choqué. La narration se transforme avec les nouveaux médias. Les nostalgiques de la lecture sur l’herbe, le dos à plat, feuillettent désormais leur tablette tactile.

Mesurons notre chance : grâce à l’infographie diffusée par Internet sur des écrans de poche ou de salon, nous ne sommes plus limités par la taille de l’article, ni même par le nombre de pages à écrire !

Comment bâtir son infographie ?

Toute infographie est construite à partir de données brutes. Les premières étapes en découlent : recherche, collecte, sélection et analyse des données. Jusqu’ici, les utilisateurs d’outils d’aide à la décision sont en terrain connu. La vérification des données – plutôt deux fois qu’une – s’avère  importante, pour gagner du temps. Ensuite, on peut se lancer dans la rédaction du scénario puis la conception des histogrammes et des autres graphiques. Il reste à diffuser l’infographie et naturellement à la faire connaître au travers des réseaux sociaux.

Durant toutes ces étapes, PulsEdit vous fait profiter de son expertise des médias et de la mise en valeur des données.

Pour en savoir plus, contactez-nous.